AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Concept Origin'

Aller en bas 
AuteurMessage
Keïross
le Surpême
avatar

Participation : 1352
Age : 25
Date d'inscription : 04/02/2009

Indice Fantastique de l'Individu
Don : Hybride
Niveau: 4/4

MessageSujet: Concept Origin'   Lun 29 Nov - 21:07

    ....Me voici donc à vous conter mon histoire, celle qui vous intéresse tant, et pourtant celle que personne ne veut croire. J'ai beau dicter mes gestes et mes mots, moi-même j'ai du mal à y croire. J'étais par delà mes actes qu'un étalon athée qui n'a fait que parcourir son chemin. Offert au monde autant de peine que d'espoir. J'ai longtemps erré sans fin dans le monde où vous venez d'arriver, j'ai longtemps cru finir l'âme dans les sombres abîmes, à errer comme je l'ai tant fais. Mais je me suis trompé, bien que j'ai toujours cherché. Ce monde dont vous faites désormais parti, car oui, vous êtes là où je suis... voici l'histoire d'un vieillard qui à su compter les nuits, mais qui désormais s'évanouit dans son incompréhension la plus totale...

    | Comment diable peux tu imaginer un monde pareil!? Es-tu fou, ou complètement stupide!? ... il n'est pas comme nous, c'est un être étrange... ne t'approches surtout pas, il porte de mauvais présages, c'est un fou... Il croit à ce que les âmes n'osent imaginer... C'est un solitaire qui recherche un endroit fantaisiste, mais qui donc le suivrait dans son chemin sans fin! J'aurai beau croire un vieillard comme toi, tu n'en demeures pas moins étrange... Je n'y crois pas, bouge toi, réveil toi, reviens à la réalité du monde où tu te tiens....! |

    Soudain je sentis, la poussière engouffrée dans mes poumons me faisais cracher au sol, agonisant. Mes forces devenaient de moins en moins présentes, je sentais ce monde tourner autour de moi, les paroles de ma vie déferler et brouiller ma lucidité. Seul, solitaire, je n'avais pas la moindre chance, je n'avais plus la moindre envie. Le soleil brûlait ma peau mise à nue, et mes blessures ouvertes n'avaient plus de quoi se régénérer. Je compris alors que c'était mes derniers instants, que je quittais ce monde qui m'avait porté depuis maintenant 29 ans. Doyen de ce monde je quittais les lieux, ma vie s'envolait, je demeurais inerte. Je me souvins avoir fermé les yeux, et ne plus jamais avoir vu la lumière grâce à eux. Le monde qui m'avait offert la vie, venait de la reprendre. Un combat qu'à cet instant j'avais perdu. Mais je n'y avais songé. J'étais mort. Je ne pensais pas, je ne ressentais plus... ma souffrance n'était qu'oublie, et aujourd'hui encore je n'en ai plus souvenir...

    | Courage l'ami dans ton voyage fantastique, puisses-tu découvrir ce que tu cherches, même par le rêve c'est une qualité pure de croire en quelque chose! J'aurai aimé te suivre, parcourir le monde à tes côtés, mais je crains que ce que tu ne cherches n'existe pas, du moins pas dans ce monde là... Comment déjà te nommes-tu brave équidé? .... WONDERFUL SOUL|

    Tout d'un coup je ressentis de nouveau. La vie, le souffle bruyant de l'air qui ventilait mes poumons. J'eus cru que je retournerais dans cet enfer. Dans cette douleur qui je croyais m'avais achevé. Mais je ne ressentis que la douceur de l'herbe sous mon corps, la fraicheur de la rosée. Une force incroyable irradiant mes veines. Je me sentais jeune, incroyablement jeune, fougueux, puissant. D'une étrangeté que je ne su comprendre, je m'étais levé. Adroit, efficace, d'une facilité qui ne m'étais pas venu depuis que j'étais dans la force de l'âge. Je vis alors un lac gelé. Étrange par ce temps si radieux. Je regarda autour de moi, le silence apaisé, l'ambiance fantaisiste. J'ai cru rêver. Je me suis approché, j'ai regardé. Me voici, Wonderful Soul, le vieux solitaire dans un corps que j'avais connu il y a bien des années plus tôt. Je faisais 15 ans, peut être 10. Et pourtant je me souvenais de mes 29 ans de vie.

    Depuis bien des centaines d'années maintenant j'erre seul. Pourtant physiquement je n'ai pas changé. Bien que de ce monde j'y trouve la magie et la fantaisie que je recherchais. Depuis peu j'ai ouvert un Nekeïl, ce processus qui permet l'ouverture de ce monde à celui des morts. Maintenant vous me rejoignez, peu à peu vous arrivez... alors je vous conte mon histoire, vous raconte que vous êtes comme moi, et qu'ainsi, vous avez vous aussi quelque chose de magique... quelque chose que vous découvrirez.... mais simplement, voudriez-vous bien y croire?

    Copyright Megha 2010/2011 - Origin' Questrian
    Toute reproduction partielle ou totale est strictement interdite, sous peine de poursuite judiciaire
    .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Concept Origin'
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Origin Questrian :: ORIGIN'QUESTRIAN HOMEPAGE :: OPEN FIELD :: ACTUALITE, TOUT SUR LES NOUVELLES D'ORIGIN'QUESTRIAN-
Sauter vers: